Bonjour, je suis John Walker, président d’Autodesk Incorporated. Nous avons rassemblé cette cassette pour vous aider à démarrer. En pensant à vous lorsque vous apprenez et maîtrisez AutoCAD, vous découvrirez qu’il offre la puissance d’un système de CAO d’un million de dollars sur votre ordinateur. Avant d’entrer dans le vif du sujet, je voudrais d’abord vous remercier d’avoir choisi AutoCAD.

Tagués avec : , , , , ,

Le marché de la formation est en pleine ébullition : accès facilité à votre CPF, réformes en tout genre, obsolescence de la datablock… Ces changements structurels vont dans le sens de la numérisation et du besoin de formation constant que …

Les formations Autodesk, grandes gagnantes des formations CAO dans les années à venir Read more »

Bien qu’il ait été possible de créer des objets 3D dans AutoCAD quasiment depuis les premières versions, Autodesk, l’éditeur d’AutoCAD, a grandement amélioré cet aspect d’AutoCAD depuis la version 2007.

La modélisation 3D, par opposition au dessin en 2D, permet de s’approcher au plus près de la réalité du monde qui nous entoure en reproduisant sur un écran d’ordinateur, qui est plat, par une série d’artifices, les objets du monde réel qui sont en 3D et perçus comme tels par la vision humaine binoculaire. (si vous fermez un œil, vous pouvez encore voir la perspective mais plus le relief)

Tagués avec : , , , , , , , , , , , ,

Les calques sont l’équivalent des feuilles translucides utilisées pour le dessin sur papier, d’où le nom de “calque”. Les calques constituent l’outil d’organisation principal et traditionnel dans un dessin. Utilisez les calques pour regrouper des données par fonction et pour leur appliquer un type de ligne, une couleur, etc. Chaque dessin possède un calque 0. Le calque 0 ne peut être ni supprimé, ni renommé, c’est le calque par défaut qui a deux fonctions

Tagués avec : , , , , , , , ,

Il y eu Illuvatar et la grande lumière. Il y eu ensuite les scripts et les menus. L’interaction était très limitée. Il y eu ensuite AutoLISP avec la version 2.18 d’AutoCAD et qui était basé sur le Common LISP, un langage des années 50 et que je trouve hyper-intelligent car encore adapté à la gestion d’objets complexes, même après 50 ans.

Tagués avec : , , , , , , ,